Municipales

Les élections municipales comment ça marche à Enghien ?

Les élections municipales visent à établir la composition du conseil municipal, qui ensuite désigne le maire et ses adjoints. Le nombre de conseillers municipaux dépend du nombre d’habitants de la commune. Dans notre ville il est de 33 conseillers.

Chacune des listes doit comporter autant de candidats que de sièges à pourvoir, soit 33 personnes pour Enghien-Les-Bains.

En France aux élections de 2014, 926.068 personnes étaient sur une liste, soit près d’un électeur sur quarante neuf. A Enghien-Les-Bains en 2014 c’était un électeur sur 60, et en 2020 avec la multiplication des listes issues de la majorité municipales (4 listes de l’ancienne équipe municipale) ce sera un électeur sur 34. Ceci expliquerait peut-être pourquoi certaines listes n’ont pas hésité pas à présenter des personnes décédées comme ce fut par exemple le cas à Enghien-Les-Bains en 2014 (liste FN).

La liste vainqueure est celle qui obtient plus de 50% des voix au premier tour ou le plus de voix au second. Cette liste bénéficie d’une « prime au vainqueur », qui annihile grandement l’aspect « proportionnelle » de ces élections. En effet le vainqueur dispose automatiquement de la moitié des sièges du conseil municipal, le reste des sièges étant distribués à la proportionnelle en fonction de la règle de la « proportionnelle à la plus forte moyenne ».

Pour ceux qui souhaitent aller dans le détail de cette règle, vous pouvez consulter cet article.

Pour vous illustrer le nombre de siège qu’il est possible d’obtenir en fonction du score de l’élection, nous sommes partis d’un cas fictif où seules deux listes seraient présentes dans une commune de la taille d’Enghien. La réalité peut différer au maximum d’un siège en fonction du nombre de listes présentes, et du score de chacune.

Nombre de sièges012345678252627282930313233
Score en %05,8911,7717,6623,5529,4335,341,1847,0750,0252,9558,8464,7370,5976,4882,3688,2594,14

Ce système crée bien entendu des effets de seuil puisqu’il faut obtenir près de 6% pour obtenir un siège supplémentaire, mais le seuil les plus important se situe à 50%, car le vainqueur obtient d’office 17 sièges.

Ceci est conforme au système démocratique mis en place sous la cinquième république, permettant aux citoyens de voter pour élire des représentants, qui, une fois élus, peuvent faire ce qu’ils veulent sans aucun contre-pouvoir. Appliquer le programme qu’ils ont présenté durant leur campagne … ou tout l’inverse.

On peut s’en réjouir ou le regretter. De notre côté nous préférerions une élection municipale purement à la proportionnelle qui permet à chaque élu de représenter à 100% les personnes qui ont voté pour lui, au lieu de leur conférer un statut de simples observateurs sans aucun pouvoir.

C’est pourquoi chaque voix compte. Votre voix est celle qui peut nous donner un élu de plus … ou 17.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.